Présenté par Pascal Serman, agrégé de matbematiques Co-auteur, avec Jean-Pierre Fitoussi

Jeudi 22 septembre 2016 à 14h00
Amphi Holweck, Esc C
1ème etage

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
Quand l’effet Zenon quantique confirme la dialectique de la nature.
Réflexions sur le fini et l’infini.
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
Résumé
« Un système quantique soumis à une succession de mesures très rapprochées n’évolue pas dans le temps. » Ce résultat paradoxal porte le nom d’effet Zenon quantique, en hommage à l’illustre philosophe présocratique, qui énonça quatre paradoxes concernant l’impossibilité du mouvement.
La présentation de l’effet Zenon quantique met en lumière la dialectique continu / discontinu et conduit à réfléchir à la relation entre le fini et l’infini, entre le fini du monde réel qu’étudie le physicien et l’infini proposé par le mathématicien pour modéliser ce monde réel.
Cette réflexion s’appuie sur ce qu’ont écrit sur l’infini Robert Havemann (dans Dialectique sans Dogme ?) et Friedrich Engels (dans Dialectique de la Nature) sur cette question et se conclut, plus largement, sur le lien entre mathématiques et monde réel.
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Présenté par Pascal Serman, agrégé de matbematiques
Co-auteur, avec Jean-Pierre Fitoussi, de la brochure :
" A propos de Dialectique sans Dogme, de Robert Havemann"

Haut de page



À lire aussi...

Emmanuel Flurin, Berkeley

Jeudi 7 Janvier 2016 14h Amphi Holweck, Esc C, 1ème etage Observing Topological Invariants Using Quantum Walks Classical random walks (...) 

> Lire la suite...

Michele Casula, Université Pierre et Marie Curie

Jeudi 7 Avril 2016 14h Amphi Holweck, Esc C 1ème etage Probing structural, magnetic, and superconducting properties of iron selenide (FeSe) by (...) 

> Lire la suite...