Gilles Montambaux

Jeudi 06/06 à 14h00, à 14h00 Amphi Boreau escalier, c 2eme etage

La loi de Stefan-Boltzmann généralisée et quelques remarques sur les origines de la mécanique quantique

Gilles Montambaux (LPS, Orsay)

La loi de Stefan-Boltzmann, « la puissance rayonnée par un corps varie comme la puissance quatrième de sa température », est une des plus importantes de notre quotidien puisqu’elle détermine la température de la terre et notre existence même.

Elle est souvent enseignée comme une conséquence de la loi de Planck du corps noir (1900), conséquence de la quantification des échanges d’énergie, acte de naissance de la mécanique quantique. En fait, cette loi expérimentale de Stefan fut démontrée par Boltzmann 16 ans avant la loi de Planck, par des arguments purement classiques.

En revenant sur cette démonstration, je montrerai comment on peut la généraliser, sans utiliser la mécanique quantique, à d’autres gaz de particules massifs ou sans masse, de fermions ou de bosons, retrouver classiquement la thermodynamique d’un gaz de Bose par exemple.
On montrera ainsi comment unifier la thermodynamique de systèmes jusque-là considérés comme très différents.

L’exposé sera agrémenté de plusieurs remarques historiques sur les origines de la mécanique quantique.

Haut de page



À lire aussi...

Conférence Paris Edge Paris Edge October 16-19th

 

> Lire la suite...

Evan Constable, Institut für Festkörperphysik, Wien, AUSTRIA

January 21, 02:00 PM, Paris Time (GMT +1) What can lattice dynamics teach us about frustrated magnets ? The delicate balance between competing (...) 

> Lire la suite...